La viande d’agneau est une viande de luxe qui nécessite une conservation particulière, afin d’être servi sous les meilleurs auspices. C’est une des viandes les plus difficiles à conserver, car les bactéries s’y développent bien plus rapidement dans n’importe quel autre type de viande. Alors, comment assurer une parfaite conservation de la viande d’agneau ? Réponse dans cet article.

Comment conserver l’agneau au réfrigérateur ?
Dans un réfrigérateur, la conservation d’un agneau est bien plus compliquée qu’on ne l’imagine. En principe, la viande d’agneau se conserve environ 2 jours pour les morceaux les plus petits, notamment les côtelettes et environ 4 jours pour les plus gros. La température du réfrigérateur doit toujours tourner entre 0 et 2° et la viande à conserver doit toujours être enveloppée sans son papier d’origine. Pour la viande hachée, le mieux serait de le consommer le jour de son achat afin d’éviter que les bactéries ne s’y développent. Aussi, il faut éviter au maximum les boites hermétiques qui ont tendance à altérer la couleur, l’odeur et même la saveur de la viande. Par ailleurs, s’il arrive que vous soyez dans l’obligation de changer de papier, mieux vaut opter pour les modèles paraffinés qui ont la capacité d’empêcher le dessèchement de la viande. D’ailleurs, certains bouchers recommandent fortement de badigeonner la viande d’agneau avec de l’huile d’olive avant de le conserver au froid.

Pour une conservation au congélateur
En principe, la conservation de la viande d’agneau dans un congélateur ne pose aucun problème. Elle peut en effet, être conservée dans ces conditions pendant environ 6 à 8 mois. En cas de décongélation, il faudra prendre toutes les précautions nécessaires afin de ne pas altérer son gout lors de la cuisson. Par exemple, il vous faudra 3 heures pour les petites pièces comme les cotes, 12 heures s’il s’agit d’une pièce moyenne et 24 heures s’il s’agit d’une grosse pièce. Une fois la décongélation terminée, il faudra cuire la viande aussitôt après pour éviter la prolifération des bactéries responsables de l’intoxication. En outre, il faut surtout éviter de briser la chaine de froid, car si les bactéries commencent à s’y développer, une conservation ne servirait qu’à ralentir leur développement en ne les éliminant pas.