Une chose est sure les produits cuits au four sont au meilleur de leur forme quand ils en sortent. Le pain en question ne fait pas exception. Eh oui, dès qu’il refroidit sa qualité commence à diminuer.
La première chose que vous devez savoir c’est que le temps et l’exposition à l’air rendent votre pain rassis. De plus si vous le mettez dans le frigo, ça sera la cata assurez. L’humidité, l’exposition à l’air et le temps ne font pas bon ménage. Voici donc 5 solutions pour éviter tout cela.

1. Ne tranchez pas voter pain

Garder votre pain entier. Quand vous vous voulez vous faire une tranche, coupez-le au milieu et commencer à trancher. Une fois terminé, mettez les deux parties du pain l’une contre l’autre et remettez le dans son sachet

2. Congelez votre pain

Votre pain est déjà tranché ? Le mettre au congélateur permet de ralentir la rétrogradation et le garder à un état stable. Pour avoir la meilleure conservation, il faut mettre le pain au congélateur après la cuisson et le refroidissement. Consommez-le au plus vite après la décongélation.

3. Le pain partiellement desséché peut être récupéré

Cela peut être accompli en le chauffant dans le four. Si vous stockez votre pain dans le réfrigérateur, il est préférable de le griller pour inverser certains des dommages. De même, si le pain croustillant a commencé à aller légèrement vers le caoutchouteux, la chaleur du four pendant quelques minutes aidera à sortir l’humidité de sa croûte et à améliorer sa qualité. Le pain doit être consommé immédiatement après.

4. Choisir le bon emballage

La température ambiante est idéale pour maintenir une bonne texture de croûte. Mais vous devrez également gérer l’exposition de votre pain avec l’air – ce qui se fait avec emballage approprié. Le sac en plastique est souvent critiqué pour piéger l’humidité, mais cela dépend vraiment du type de pain. Pour les pains d’achat habituels avec des croûtes tendres, sacs en plastique sont très bien. Les pains à croûte dure doivent quant à eux être conservés dans des sacs en papier.