Oui vous pouvez manger du saumon en étant enceinte parce que, selon les études, ce poisson est bénéfique la femme enceinte. Des chercheurs espagnols ont démontré que le saumon, s’il est d’origine piscicole et consommé deux fois par semaine, est très bon pour la femme enceinte et pour son bébé. Les chercheurs ont constitué deux groupes de femmes enceintes : un groupe contrôle composé de femmes consommant peu de poisson et qui n’ont pas changé leurs habitudes alimentaires ; et un groupe Saumon, qui mangeait du saumon 2 fois par semaine, à partir de la 20e semaine de grossesse jusqu’à l’accouchement. Après de nombreuses prises de sang et analyses d’urine, les chercheurs ont remarqué que les femmes enceintes qui mangeaient du saumon régulièrement présentaient un meilleur niveau d’oméga 3 que les autres participantes.
Ces femmes ont été moins concernées par le stress oxydatif, agression chimique de molécules nocives issues de l’oxygène que nous respirons, cause du vieillissement et de nombreuses maladies cardio-vasculaires, cancers, arthrites ou cataractes.

Effets du saumon sur la femme enceinte

En plus d’augmenter le niveau d’oméga 3, acides gras essentiels, le saumon améliore aussi les défenses antioxydantes de la mère et du bébé, grâce aux niveaux de sélénium (oligoélément) et de rétinol (vitamine A) contenus dans le poisson. Notons toutefois que le saumon consommé dans le cadre de cette étude était issu d’un élevage piscicole. Il était nourri avec du zooplancton et des algues, éléments riches en oméga 3, en vitamines A et E et en antioxydants.
En conclusion, ne mangez donc pas n’im porte quel saumon bien sûr, consommez-le cuit. Pour rappel, les poissons crus et fumés font partie des aliments interdits pendant la grossesse.

Éviter le poisson cru

Le poisson cru peut abriter un virus risqué pour l’enfant : la listéria. Pour parer à toute crainte, évitez les sushis, sashimi, tartares et autres ceviches (poissons crus marinés).
Mais pour la listéria, uniquement la cuisson au-delà de 70°C sera utile. Donc, si on n’est pas sûre de la fraicheur mieux vaut s’abstenir.
Mais n’oubliez pas que le poisson est un associé nutritionnel et médecine, précisément personnalisée selon la femme enceinte.

Conseils pratiques

Pendant la grossesse, éviter tous les poissons crus pour ne prendre aucun risque. Manger du saumon fumé sans aucune ambiguïté. Vous pouvez prendre du saumon fumé sous vide qui garantit une meilleure traçabilité, ce qui réduit donc les risques. Même si les probabilités sont infimes au vu du nombre de cas de contamination par an(une cinquantaine pour les femmes enceintes), mais on ne sait jamais. Je préfère la prudence!
Pour une femme enceinte, il est conseillé de consommé du poisson de 2 à 3 fois par semaines. La consommation régulière de poissons gras tel que sardine, maquereau, saumon, thon durant la grossesse augmente l’évolution cérébrale du bébé.